Vapoteur à la pointe de la technologie ?

Nombreux sont, de nos jours,  les amateurs de cigarette électronique (encore appelée e-cigarette). Ce petit accessoire qui est indispensable pour bon nombre de personnes se trouve être une technologie de pointe créée par un Chinois, David Yunqiang Xiu. C’est un petit dispositif formé d’un e-liquide et d’un atomiseur. Les détails !

En quoi consiste la technologie de la cigarette électronique ?

La cigarette électronique est, de nos jours, proposée par de nombreuses enseignes de tabac et constitue une tendance incontestable. Brevetée pour la première fois en 2003, la première e-cigarette se présente sous forme de cigarette sans fumée à pulvérisation électronique. Elle a subi peu à peu des modifications diverses pour devenir actuellement une technologie de vaporisation par résistance chauffante. La dernière version d’e-cig est constituée d’une batterie, d’un atomiseur, d’un réservoir et d’un embout buccal. Il ne restera plus au consommateur que de savoir quel e-liquide choisir pour former en tout un aérosol qui va produire un nuage blanc et imiter la fumée de tabac en chauffant l’e-liquide choisi.

Atomiseur : élément principal d’une e-cigarette

Elément principal d’une e-cigarette, l’atomiseur va contenir la résistance qui va vaporiser l’e-liquide. Il est important de noter que les atomiseurs de la dernière version d’e-cig sont de type « clearomiseur ». Ils fonctionnent par l’intermédiaire d’un système à mèche qui va stocker le liquide avec l’aide d’un réservoir, le chauffer et le vaporiser. Il est possible d’y incorporer un dispositif de régulation de flux d’air. Il existe néanmoins plusieurs modèles d’atomiseurs, pour ne citer que les atomiseurs reconstructibles qui donnent la possibilité aux consommateurs de cigarettes électroniques de pouvoir configurer eux-mêmes leurs résistances et leurs mèches. Il est enfin à rappeler que les atomiseurs sont des consommables et qu’il est indispensable de bien les choisir.

Choisir son e-liquide, une étape cruciale

Choisir son e-liquide se trouve être crucial. Cette étape n’est donc pas à négliger.  Il existe plusieurs types d’e-liquides. Il y a d’abord, l’e-liquide VG qui est composé principalement de glycérine végétale permettant la production de vapeur. Il y a également l’e-liquide PG qui est constitué principalement de propylène glycol accentuant la saveur de l’e-liquide en ne produisant que très peu de vapeur. Il y a aussi l’e-liquide sans propylène glycol qui s’avère être un e-liquide d’origine exclusivement végétale. Enfin, il ne faut pas oublier la possibilité de faire soi-même ses e-liquides à l’aide d’une base neutre et d’un concentré d’arômes. Bref, avec le DIY, c’est au consommateur de décider quel e-liquide choisir.

Y a-t-il des e-liquides moins nocifs que d’autres ?
Où trouver un magasin de cigarette électronique en France ?