Comment choisir un e-liquide pour vapoteuse ?

E-liquide

Lorsqu’il s’agit du monde de la vape, rien ne doit être laissé au hasard. Que vous soyez encore un novice ou un vapoteur confirmé, le choix de l’E-liquide ne doit pas se faire à la légère. En effet, bien au-delà du choix de la cigarette électronique, il est important de trouver un e-liquide qui convient à votre vapoteuse, mais surtout à vos goûts et à vos exigences. Dans ce genre de circonstance, plusieurs critères sont à prendre en compte.

Les critères à prendre en considération

Si vous êtes un novice, sachez que vos premières bouffées de vapeur seront déterminantes pour la suite de votre expérience en tant que vapoteur. Ainsi, si le choix de la saveur de cette dernière est important, il n’en est pas moins de la sensation de hit qu’elle procure au fond de la gorge. Pour commencer, le choix de son eliquide se fera en fonction du taux de nicotine. Si ce taux est faible, la sensation de hit sera peu ressentie. En revanche, si l’eliquide a une forte tenue en nicotine, la sensation de hit dans la gorge sera très présente. Cela va de soi que si vous êtes un petit fumeur alors le taux de cette substance sera moindre. En revanche, si vous êtes un fumeur chevronné alors il vous faut une sensation de hit plus forte. Qu’importe la vapoteuse que vous avez choisie, il est tout à fait normal de tousser durant ses débuts avec la vape. En revanche, si les symptômes persistent alors il est important de revoir le taux de nicotine à la baisse. En effet, lorsqu’il est trop élevé le sujet risque de s’étouffer.

La composition de l’E-liquide

Généralement, un e-liquide pour cigarette se compose d’une base neutre notamment le Propylène Glycol et le Glycérine végétale. Après, la quantité de ces composants varie d’un e-liquide à un autre. Mais dans tous les cas le PG génère aussi les sensations de picotement dans la gorge. Donc, si votre avez un kit puissant et que vous êtes un fumeur très actif, une eliquide avec une forte tenue en PG semble être le plus approprié. De cette manière, le liquide sera aussi fluide et mieux adapté même pour les kits de débutant. En ce qui concerne le GV, ce composant est à l’origine de la vapeur lorsque vous vapoter. Plus le liquide sera riche en BG plus votre vapoteuse sera rempli de nuage. Toutefois, un liquide qui contient plus de VG que de PG n’aura pas bon goût. En principe, si vous commencez la vape, il sera plus judicieux de commencer par une ration 50/50 de PG/VG. Cet équilibre vous permettra de  savourer un hit modéré et une saveur inédite. En revanche si vous n’aimez pas trop la sensation de hit alors vous êtes en votre droit de remplacer le propylène glycol avec un autre composant parfumé. De cette manière, l’E-liquide aura un effet moins irritant dans la gorge tout en maintenant un hit très satisfaisant et une excellente saveur. Ce sont surtout ces derniers qui sont les plus conseillés aux vapoteurs débutants.

L’E-liquide adapté à sa vapoteuse

De manière générale, le ratio PG/VG doit être 50/50 et ceux qu’importe le matériel dont il est question. En revanche, un liquide qui contient plus de VG sera beaucoup trop épais. À l’inverse, si le propylène glycol est beaucoup trop prédominant alors l’ensemble sera trop fluide. En réalité, l’équilibre idéal varie d’une vapoteuse à une autre, car chaque matériel dispose de  son propre clearomiseur. Il y a d’abord les clearomiseurs standard dont la puissance de la vape doit être modérée. Ils chauffent avec une résistance assez faible en raison de la taille réduite de l’appareil. Ces appareils s’adressent mieux aux e-liquides fluides. Ces dernières doivent alors contenir tout au moins 50 % de glycérine végétale pour que la résistance ne tombe pas en panne ou que le liquide ne devienne trop visqueux. Ensuite, il y a les clearomiseurs subohms. Ce type de clearomiseur est adapté à une vape de haute puissance en inhalation  directe. Ils disposent d’une résistance  surpuissante qui a besoin d’être rapidement alimentée avec de l’E-liquide. Cependant, le taux de VG doit rester 50 %. Et pour cause si le liquide est trop fluide la résistance va être saturée et la vapoteuse va laisser s’échapper quelques fuites. À titre d’illustration, si vous avez une cigarette électronique dont la puissance est inférieure à 0,75 ohm, alors vous devriez privilégier l’équilibre de 50/50. Sinon, il est préférable que le VG prédomine pour éviter les fuites et les risques de détérioration de l’appareil.

La saveur du liquide

Le marché regorge de plusieurs saveurs d’eliquide. Il y a des saveurs gourmandes, fruitées, classiques ou mentholées. Il y en a tellement qu’il est facile de se perdre parmi le choix assez large. Si vous êtes tenté de commencer la vape avec une saveur fruitée, les tabacologues préconisent le fait de privilégier les e-liquides Tabac dont le goût se rapproche de la cigarette. C’est de cette manière que vous allez pouvoir sevrer le tabac facilement. C’est après que vous pourrez évoluer avec des saveurs fruitées au gré de vos envies, mais surtout selon la saison. À titre d’illustration, il est toujours plus agréable de vapoter un liquide frais en été et un liquide gourmand durant la saison hivernale. Notez que le choix de la saveur de l’E-liquide dépendra uniquement de vos habitudes en tant qu’ancien fumeur. Si vous êtes un fumeur Light alors un liquide classique avec un goût léger fera amplement l’affaire. En revanche, si vous aimez fumer des cigarettes brunes alors la couleur du composant devrait suivre le même chemin. À ce stade, vous serez peut-être tenté par des e- liquide qui a un goût plus ou moins épicé. Enfin, il y a les fumeurs mentholés. 

Le plaisir de vapoter

Pour bien commencer la vape, vous êtes recommandé de tester un pack E-liquide. C’est de cette manière que vous allez trouver celui qui vous convient le mieux. Sachez toutefois que la cigarette électronique devra devenir un véritable plaisir. Ainsi, au lieu de vous coincer sur la puissance de la vapoteuse, écoutez plutôt vos envies. En outre, il est tout à fait possible de changer d’e-liquide autant que vous le désirez. En effet, après quelques usages, vous allez peut-être ressentir une certaine lassitude. Vos papilles vont très vite s’habituer à la saveur de la fumée au point de ne plus ressentir son goût. Si cela se fait ressentir alors il est grand temps que changer de composant. Le fait est qu’il ne faut pas que vous laissiez la lassitude prendre le dessus, car à ce stade vous allez retourner vers le tabac.

Comment s’utilise le e-liquide ?
Comment bien choisir son e-liquide ?